Laborintus – Semaine #4

Radiophonies

Mardi 4 février, salle d’écoute,

Intervention de Kaye Mortley : Ecritures poétiques… et le documentaire radiophonique.

« La poésie » (a dit quelqu’un – j’avais toujours cru que c’était le poète anglais W.H. Auden quoique, récemment, j’ai vu la phrase attribuée au poète américain Robert Frost) « est ce qui se perd dans la traduction ». À la radio le son se perd dans la transcription/traduction… Mais beaucoup de documentaires radiophoniques peuvent être transcrits et rester relativement intactes… Parce que tout le sens est contenu dans les paroles. Comme si le son n’avait pas son mot à dire. Ce point de vue/d’écoute ne m’a jamais beaucoup intéressée. Question (s) – Que veut dire « poétique »… surtout lorsque le terme s’applique au documentaire radiophonique, genre informatif par définition? –  Quelles sont les caractéristiques d’une écriture documentaire poétique? – Et les limites… les contraintes posées par le genre? Écoutes, déconstruction, reconstruction à partir de 2 ou 3 pièces que j’ai faites ces temps-ci… P1060062 Mercredi 5 février, salle d’écoute,

Intervention d’Étienne Noiseau

L’objectif de cette intervention est de s’attarder sur la spécificité de la radio en tant que médium de création et non en tant que média, c’est-à-dire en écartant l’usage de la radio à des fins de diffusion de l’art sonore. À l’heure où la radio dite “de création” tend à migrer de plus en plus sur le web où elle se propage dans un aspect purement audio, il paraît en effet important de reconsidérer l’apport de la technique de transmission “traditionnelle” à l’art radiophonique. Nous parlerons donc du flux radiophonique, de la mise en relation d’espaces et d’individus à distance, de l’usage du direct et de l’interaction en temps réel comme autant de spécificités stimulantes de l’art radiophonique. Étienne Noiseau est un artiste, réalisateur sonore et critique radiophonique né en 1978. Ses créations ont été produites et diffusées par Radio Grenouille, France Culture, ÖRF-Kunstradio, SWR2, Deutschlandradio Kultur. Il a participé à des projets tels que l’Acsr et Silence Radio (Bruxelles), Radia, Grenouille-Euphonia (Marseille). En 2008, il a fondé Syntone, revue en ligne consacrée à l’art radiophonique. Sites web : www.beaubruit.net & www.syntone.fr Mercredi 5 et jeudi 6 février : Radio-Radio émet de 18 h à 24 h sur 105.1 FM et en streaming sur radioradio.fr