« This is the House that Jack Built »

Projet de recherche et création

Ce projet rassemble un corpus de réalisations plastique et sonore (1989, The Loop, F303, Merveilles, Ring…)

Production

Merveilles – 2019 – Peinture sur tissus à pois, teinture, javel, acrylique

Scalabilité | F303 – 2019 – Durée 24 min – Une exploration kaléidoscopique de la planète mystérieuse « F 303 » (film d'animation avec bande sonore)

Scalabilité | F303  – 2019 – Durée 24 min – Performance Live, ciné-concert@Somme Toute, Clermont-Ferrand 2/08/19

The Loop – 2019 – Installation – Construction variable, boitiers CD plexis/cristal, projection boucle vidéo 

1989 – Détail (2019)
Mur en sucre,  projection vidéo  archive love Parade 1991/1992… 

Ce texte est paru pour la première fois dans The Village Voice, à l'été 1993.

John Savage, Machine Soul


(…) »This event is called Midi Circus : an ambitious attempt by the London promoters Megadog to make dance music performance work. It's obvious from the lightness of the atmosphere that time and energy have been spent on the staging. The acts selected –the Orb, Orbital, the Aphex Twin– are the most interesting working in the techno/psych crossover that has moved into areas formerly associated with rock: large public events, raves, festivals. It's here you will find the millenarian subculture of techno primitives, half in electronic noise, half in earth-centered paganism. » (…)

Notes

Le récit qu'offre l'histoire de la musique électronique depuis l'aire de l'électricité est un outil d'exploration sensible du monde qui nous entoure. L'aire électrique au tournant des année 80 se numérise. On entre dans l'ère des « ordinateurs personnels », du pré-internet, le village global est en marche… Du langage midi au DX7 on assiste à la démocratisation des moyens de productions musicaux avec l'avènement du home studio. Dans ce contexte bien particulier, une musique révolutionnaire apparait aux États-Unis pour s'émanciper en Europe ; la techno. 


Grande amatrice de musiques électroniques au sens large (genre techno/house/ambient/electronica/IDM…),  je m’intéresse à l’héritage de cette musique, à sa trajectoire ainsi qu’à son devenir.

Hybride, hétérogène voire tentaculaire, mes travaux  explore de manière sensible ce territoire sonore.

#Mythe, #fiction sonique, #futur, #science-fiction, #technologie, #afro-futurisme, #gospel, #folk song, #effet psycho-acoustique, #répétition, #machine, #nature, #culture…

Je m’inspire de ce que « ces musiques » véhiculent et compose des formes de fictions à partir de mes matériaux (peinture, installation, vidéo…). Des histoires et des spéculations se tissent autour de ce territoire sonore. J’opère par glissement, détournement, agencement, jeux de mots et polysémie. Je joue avec des formes de représentation que me fournit cette avant-garde musicale, l’art contemporain, la technologie, l’Histoire et la culture populaire. 

À terme, ce travail mènera je l'espère, une réflexion plus large et globale sur les communautés citoyennes, les cultures urbaines, la société, le vivre ensemble et la technologie.

Le geste est arborescent, rhizomique.

La vision de ce projet est résolument humaine, sensible, émotionnelle, voire poétique. C’est celle d’une artiste plongée dans une histoire et  un héritage autour duquel mémoire collective, mémoire personnelle se souviennent. Le projet a pour point d’orgue le questionnement des pratiques musicales, sonore, électronique à celles des arts visuels.

Les formats de créations vont de l’installation plastique à la recherche documentaire, en passant par la peinture contemporaine, la production sonore, la performance musicale et la vidéo.

#fiction #récit #histoire #Histoire #archive #mémoire #architecture #espace


Formée à L’ESBAM, école supérieure des beaux arts de Montpellier (DNSEP Master II), membre du groupe de recherche Art et création Sonore à l’ENSA Bourges de 2018 à 2020, Diplômée de L’ESBAM, école supérieure des beaux arts de Montpellier Métropole Méditerranée, membre du groupe de recherche “Art et Création Sonore” à l’ENSA Bourges de 2018 à 2019 et actuellement en maitrise “Musique – Informatique Musicale” à l’université Paris-Est Marne La Vallée, je mène un travail trans-disciplinaire, à la croisé de plusieurs formes d’expressions : peinture, installations, musique et performance.

Musicienne formée au conservatoire et en école d’art,  je m’intéresse à la musique électronique (techno/ambient/house/electronica/IDM), aux bandes-sonores cinématographiques ainsi qu’à la musique improvisée. 

Sur scène et en studio j’explore ces registres où machines, instruments électroniques, instruments plus traditionnels et acoustique sont interconnectés et composent mon environnement musical. 

EN LECTURE

Vivre dans un Monde Abîmé – Revue Critique, Janvier 2019

Manifeste Cyborg – Donna Haraway

More Brillant Than The Sun, Adventure in Sonic Fiction – Kodwo Eshun

Poétique de la Rêverie – Gaston Bachelard

La Reprise – Soren Kierkegaard

Avant-Gardes Sonores en Architecture – Carlotta Daro

La Parabole du Semeur – Octavia Butler

Alice au Pays des Merveilles – Lewis Carrol

La Machine Molle – William Burroughs

Der Klang, Der Familie – Felix Denk & Sven Von Thülen

Les Fous du Son – Laurent de Wilde

Machine Soul –  John Savage

Techno Rebels : The Renegades of electronic Funk – Dan Sicko

Acoustic Territories Sound Culture and Everyday Life – Brandon LaBelle

Techno Rebelle, Un siècle de musiques électroniques – Ariel Kyrou

Global Techno – Jean Yves Leloup, Ariel Kyrou, Jean Philippe Renoult, Pierre-Emmanuel Rastoin